À propos

Le Réseau d’action municipale (RAM) est une plateforme citoyenne, créative et collaborative qui vise à construire un nouveau mouvement politique en prenant la municipalité comme le lieu privilégié d’une transformation démocratique de la vie sociale, économique et politique. Le municipalisme repose sur la participation directe, inclusive et active des citoyennes et des citoyens aux affaires publiques, afin de favoriser l’appropriation collective des institutions, l’auto-gouvernement et la souveraineté populaire.

Les six principes du mouvement sont : 1) la participation ; 2) la démocratisation ; la 3) décentralisation ; 4) la solidarité inter-municipale ; 5) la justice sociale et 6) la transition écologique.

L’objectif du RAM est de créer un réseau de « villes rebelles » contre la centralisation du pouvoir et le détournement de la chose publique au profit d’intérêts privés, en formant une coalition de municipalités libres, démocratiques, égalitaires, écologiques et solidaires. Pour ce faire, il faut opérer une démocratisation radicale de la sphère politique et économique, lutter contre toutes les formes d’oppression et de discrimination, et surtout passer à l’action afin de garantir les conditions matérielles et sociales de la citoyenneté, de la liberté et du bien-vivre pour chaque personne.